Sommaire

Le carrelage dans une chambre est plébiscité pour sa facilité d'entretien et son aspect décoratif. Il se choisit parmi différents matériaux en fonction de vos envies et de votre budget.

Quel type de carrelage choisir pour une chambre ?

Le grès cérame

Le grès cérame est un carrelage couramment utilisé pour les chambres. Il est constitué d'argile additionnée de différents composants, comme la silice, le feldspath, le quartz ou le kaolin, pressés et cuits à haute température.

Vous pouvez opter pour du grès cérame émaillé, dont la surface a été recouverte de plusieurs couches d'émail. Particulièrement résistant, c'est le moins onéreux. Lorsqu'il est teinté dans la masse, la couleur de son biscuit (couche centrale) est proche de celle de l'émail : en cas de choc, l'impact est donc moins visible.

Le grès cérame poli, dont la surface a été polie pour un rendu plus brillant (se rapprochant de celui du marbre), est poreux, mais cela pose moins de problème dans une chambre que dans une cuisine. Il est également plus onéreux.

Lire l'article Ooreka

 

La pierre

Authentique, façonnée par le temps puis par la main de l’homme, la pierre naturelle est durable et résistante. Le carrelage en pierre naturelle offre un aspect irrégulier qui fait son charme et se patinera avec le temps. Elle se décline en un large choix de teintes et de finitions (vieillies, polies, grenaillées, effet miroir), mais aussi de prix selon le matériau choisi (granit, marbre, ardoise, quartzite).

La pierre reconstituée est constituée d’éléments naturels broyés puis compactés par un liant comme le béton ou le ciment, avant d’être teintés et moulés pour leur conférer l’aspect d'une pierre naturelle. Moins onéreuse, elle imite parfaitement la roche, dont elle ne partage pas le principal défaut : contrairement à la pierre naturelle, elle est non poreuse, et n'a donc pas besoin d'être traitée en conséquence.

La terre cuite

Entièrement constitué d'argile, le carrelage en terre cuite se décline de la célèbre tomette au pavé en passant par la brique, pour une chambre au charme d'antan. Durable et résistant, naturellement antidérapant, le carrelage en terre cuite est également écologique. Il doit être protégé par un traitement hydrofuge qui le protégera de l'humidité et des taches.

Le carreau de ciment

Très décoratif, le carreau de ciment offre un sol original dans une chambre. Fait d'un mélange de pâte de ciment, de sable et de poudre de marbre, il est résistant et se décline en de nombreux coloris, motifs et dimensions. Naturellement poreux, il doit recevoir un traitement hydrofuge et antitaches.

Lire l'article Ooreka

Comment bien acheter votre carrelage pour chambre ?

Avantages et inconvénients des carrelages pour chambre

Avant de vous décider, il est utile de vous remémorer les atouts comme les points faibles d'une telle solution, afin d'être certain qu'elle est la plus adaptée à vos besoins. Les atouts, tout d'abord.

  • Décoratif, le carrelage se décline en de nombreuses couleurs et motifs. Il sait même imiter d'autres matériaux comme la pierre, le métal ou le parquet en bois.
  • Incombustible et indéformable, il est très résistant à l'usure comme aux rayures.
  • Hygiénique, il est facile à entretenir.
  • Il est compatible avec un chauffage au sol.

Quant aux inconvénients :

  • souvenez-vous que le carrelage est froid au toucher ;
  • dans la chambre d'un jeune enfant, la dureté du carrelage peut être dangereuse en cas de chute.

Normes de qualité

Votre choix est fait ? Alors, vous pouvez vous fier à la certification UPEC, contrôlée par le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB), pour garantir la qualité, la durabilité et l'aptitude à l'usage d'un carrelage.

  • U note l'Usure sous l'effet de la marche.
  • P, pour « Poinçonnement », estime la résistance aux chutes d'objets, au déplacement de meubles, etc.
  • E indique la résistance à l'Eau.
  • C, pour « Chimie », note sa tenue aux taches et aux agents chimiques.

Les critères sont évalués de 1 à 4, l'indice le plus élevé garantissant la résistance la plus grande.

Le carrelage antidérapant est quant à lui classé de A à C : A correspond à une adhérence moyenne, idéale pour une chambre, B à une adhérence élevée, parfaite pour la salle de bain, C à une forte adhérence.

Pose d'un carrelage pour chambre

Avoir ou non recours à un professionnel

S'il vous est possible de poser vous-même le carrelage d'une chambre, la pose par un professionnel vous garantit contre toutes malfaçons et vous permet de bénéficier d'une TVA à taux réduit.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Prix et points de vente

Vous trouverez du carrelage pour chambre dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées et sur Internet. Comptez, hors coût de pose :

  • pour du carrelage en grès cérame émaillé, de 15 à 40 €/m² ;
  • pour du carrelage en pierre naturelle, de 30 à 60 €/m² ;
  • pour du carrelage en terre cuite, de 40 à 80 €/m² ;
  • pour des carreaux de ciment, de 60 à 150 €/m².
Carrelage

Carrelage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur la pose, l'entretien et la rénovation
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Choix par pièces

Sommaire

Salle de bain et sanitaires

Carrelage de salle de bain

Séjour et salle à manger

Carrelage pour séjour

Entrée et couloirs

Carrelage pour couloir et entrée