Carrelage de cuisine professionnelle

Sommaire

Dans une cuisine professionnelle, le carrelage est un revêtement très usité, au sol comme au mur. Mais il y est soumis à de nombreuses agressions et doit répondre à des normes strictes. Suivez tous nos conseils pour bien choisir votre carrelage cuisine pro et pour le poser. 

Avantages du carrelage dans une cuisine professionnelle

Obligations réglementaires dans une cuisine professionnelle

Selon la réglementation CE n°852/2004 relative à l’hygiène des denrées alimentaires, « Les surfaces murales doivent être bien entretenues, faciles à laver et, au besoin, à désinfecter. À cet effet, l'utilisation de matériaux étanches, non absorbants, lavables et non toxiques est requise, ainsi que d'une surface lisse jusqu'à une hauteur convenable pour les opérations, sauf si les exploitants du secteur alimentaire peuvent prouver à l'autorité compétente que d'autres matériaux utilisés conviennent. »

Atouts du carrelage

Dur, imperméable à l'eau et à la graisse, le carrelage offre une surface lisse, même si les joints peuvent poser problème.

Il est également résistant au nettoyage et à la désinfection fréquente, indispensables dans une cuisine professionnelle. 

Lire l'article Ooreka

 

Choix et pose du carrelage dans une cuisine professionnelle

Grès cérame

Le grès cérame est le carrelage le plus couramment utilisé dans une cuisine professionnelle.

Il est constitué d'argile additionnée de différents composants, comme la silice, le feldspath, le quartz ou le kaolin.

Taille des carreaux et joints

Les murs d'une cuisine professionnelle devant offrir une surface lisse, le carrelage devra de préférence monter jusqu'à une hauteur d'au moins 2,5 m.

Les joints devront quant à eux être le moins présents possibles et être au même niveau que le carrelage. Optez donc pour des carreaux de grande taille pour limiter les jointures.

Lire l'article Ooreka

Normes du carrelage dans une cuisine professionnelle

Pour garantir le niveau de qualité et de résistance dont vous avez besoin, vous pouvez vous fier à certaines normes et certifications.

Certification UPEC

Contrôlée par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB), la certification UPEC garantit la qualité, la durabilité et l'aptitude à l'usage du carrelage en fonction de ses lettres.

Les critères sont évalués de 1 à 4, l'indice le plus élevé garantissant la résistance la plus grande. U indique l'Usure due à la marche. P comme « Poinçonnement » concerne la chute d'objets, le déplacement de meubles, etc. E indique sa résistance à l'Eau. C comme « Chimie » indique sa tenue aux taches et aux agents chimiques.

Norme MOHS

Cette norme mesure la résistance aux rayures sur une échelle allant de 1 pour le carrelage le moins résistant à 10.

Entre 9 et 10, le carrelage, quasiment inrayable, est idéal pour le sol d'une cuisine professionnelle.

Norme R

Le sol d'une cuisine professionnelle doit impérativement être antidérapant.

R10, qui garantit une bonne adhérence est un minimum conseillé.

Prix et points de vente d'un carrelage de cuisine professionnelle

Vous trouverez du carrelage pour sol de cuisine dans les magasins de bricolage, dans les enseignes spécialisées et sur internet.

Comptez à partir de 20 € le m² hors joints et hors pose.

Carrelage

Carrelage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur la pose, l'entretien et la rénovation
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Choix par pièces

Sommaire

Salle de bain et sanitaires

Carrelage de salle de bain

Séjour et salle à manger

Carrelage pour séjour

Entrée et couloirs

Carrelage pour couloir et entrée

Ces pros peuvent vous aider