Sommaire

Les carreaux de ciment reviennent à la mode et se posent sur le sol de toutes les pièces de la maison.

Carreaux de ciment : l'effet rétro au goût du jour !

Les carreaux de ciment peuvent séduire avec ses tons unis, une gamme très étendu de couleurs fondues à l'aspect rétro, également aussi ses damiers en deux teintes.

Mais c'est évidemment lorsqu'ils reprennent les motifs des années 1900, entrelacs floraux, rosaces aux teintes vives, rouge carmin, vert olive, bleu turquoise, qu'ils apportent une touche décorative originale et très esthétique, un contact doux et satiné.

Une fabrication artisanale de ces carreaux

Les carreaux de ciment sont fabriqués à base de ciment, de sable et de poudre de marbre.

Cette pâte teintée est d'abord étalée au fond du moule, uniformément pour les carreaux d'une seule teinte.

Pour les modèles à motifs, des diviseurs, pièces métalliques, sont insérés dans le moule afin de compartimenter les couleurs. Les mixtures colorées à base d'oxydes sont introduites à l'aide de cornets de métal.

Les carreaux de ciment ne sont pas cuits, mais simplement passés sous presse, puis ils sont mis à sécher : ce séchage déterminera sa solidité.

Carreaux de ciment : après la pose

Afin d'étancher les carreaux de ciment, un traitement bouche-pores est recommandé après la pose, le but étant de combler les aspérités du carreau :

  • À appliquer après un séchage long (minimum 7 jours), car le carrelage doit être sec !
  • Appliquez le produit en plusieurs couches successives espacées de 24 h.

 

Avantages de ces carreaux

Les carreaux de ciment présentent de nombreux avantages :

  • solides et résistants ;
  • grande variété de couleurs, de motifs et de dimensions (de 5 × 5 jusqu'à 30 × 30 cm) ;
  • entretien : eau avec savon noir ;
  • pose extérieure possible, si traité en conséquence.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Inconvénient des carreaux de ciment : un prix élevé et une image un peu vieillotte

Les carreaux de ciment ont également des inconvénients :

  • Les carreaux de ciment souffrent d'une image un peu désuète.
  • Très poreux, ils craignent les taches, il faut éviter de les exposer à trop d'accidents domestiques et leur appliquer obligatoirement un traitement :
    • soit à base de cire, vernis ou résine : une fois par an ;
    • soit un traitement bouche-pores pour étancher le carreau avec plus d'efficacité : l'expertise d'un professionnel est conseillée.
  • Matériau très cher car fabriqué artisanalement, vendu très souvent à la pièce.
  • Nécessitent des joints ultra minces, de type marbrier, inférieur à 1 mm, pour ne pas rompre les motifs.
  • Ne pas utiliser de détergent sous peine d'altération des colorants.

Prix des carreaux de ciment

Comptez de 60 (pour les unis) à 150 € le m2.

Le prix des carreaux de ciment dépend du décor, de la finition et aussi de leur origine, anciens ou nouveaux, puisque les carreaux d'époque sont réhabilités.

Lire l'article Ooreka
Carrelage

Carrelage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur la pose, l'entretien et la rénovation
Télécharger mon guide