Fermer

Aménagement intérieur

Sommaire

  • L'ardoise, un matériau original et tendance
  • Les différents types de carrelages en ardoise
  • Les avantages du carrelage en ardoise
  • Les inconvénients de ce carrelage
  • Carrelage en ardoise : de nombreux formats disponibles
  • L'entretien de votre sol en ardoise
  • Prix du carrelage en ardoise

Comme le granit, la pierre calcaire, le travertin, et le marbre, l'ardoise est l'un des 5 grands types de pierres naturelles utilisés pour les revêtements de sol. L'ardoise peut donner un style très contemporain à votre intérieur !

L'ardoise, un matériau original et tendance

L'ardoise est une roche métamorphique d'origine sédimentaire, constituée de minéraux tels que le quartz, le feldspath, le mica mais aussi l'hématite, le chlorite et le graphite. Elle est le résultat de la transformation de couches d'argile en schiste, suite à des pressions géologiques, et se présente comme un empilement orienté de feuillets. On trouve l'ardoise en Asie, en Europe et sur le continent américain.

Habituée des toits, l'ardoise entre maintenant dans nos habitats où elle vient, irrégulière et rustique, marier avec originalité son authenticité avec des matériaux comme le bois ou le métal.

Les différents types de carrelages en ardoise

Importée pour la plupart du sud de l'Inde, mais aussi du Brésil, l'ardoise est traditionnellement sombre et mate mais on la trouve également grise, verte ou encore ocre. Deux types de finitions sont possibles pour le carrelage en ardoise : clivée naturelle ce qui donne un aspect rugueux ou polie, ce qui donne un effet très lisse.

Les avantages du carrelage en ardoise

Le carrelage en ardoise présente de nombreux avantages :

  • Il est résistant à l'abrasion.
  • Sa porosité est assez faible.
  • Son entretien est facile, il se fait à l'eau et au savon noir, ou à l'eau javellisée.
  • Il peut être installé en intérieur ou en extérieur.
  • On trouve du carrelage en ardoise pour le sol mais aussi en version murale.

Les inconvénients de ce carrelage

L'inconvénient principal du carrelage en ardoise est sa pose délicate. Veillez à manipuler les carreaux avec soin pour ne pas les ébrécher. De plus, un traitement hydrofuge est fortement recommandé après la pose.

Carrelage en ardoise : de nombreux formats disponibles

Les formats traditionnels

Il existe, comme pour le carrelage en céramique, une multitude de formats pour le carrelage en ardoise. Les formats traditionnels sont :

  • 30 x 30 cm ;
  • 30 x 60 cm ;
  • 60 x 60 cm ;
  • 40 x 80 cm.

Mixer les formats pour plus d'originalité

Vous trouverez également de l'ardoise en « bande » comme des lames de parquet. Vous pourrez ainsi poser votre ardoise comme un parquet et pourquoi pas mixer des largeurs différentes pour un effet très graphique ! Enfin, pour la pose en extérieur, vous pourrez poser des ardoises de tous formats et de toutes formes, de manière aléatoire, comme des pavés. 

L'entretien de votre sol en ardoise

L'entretien de l'ardoise est relativement simple. Comme pour beaucoup de pierres naturelles, un traitement hydrofuge et oléofuge est recommandé juste après la pose. Ce traitement se présente sous forme d'huile que l'on applique au rouleau. Une fois l'ardoise protégée, l'entretien courant est assez simple, de l'eau et un détergent neutre sont parfaits. Vous pouvez néanmoins privilégier les produits développés pour ce type de pierre, certains ravivent la brillance.

Prix du carrelage en ardoise

On trouve du carrelage en ardoise à partir de 40 € le m2 mais il peut coûter bien plus cher.

Carrelage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur la pose, l'entretien et la rénovation
Télécharger mon guide
Carrelage

Choisir le matériau de son carrelage intérieur avec l'aide d'un professionnel

Professionnels des revêtements de murs et sols

Professionnels du carrelage et dallage

3 Choix du matériau