Fermer

Aménagement intérieur

Sommaire

  • Pose du carrelage collé : notions générales
  • Pose du carrelage collé : la colle pour carrelage
  • Pose du carrelage collé : avantages et inconvénients

Il existe 2 techniques de pose pour le carrelage : la pose scellée et la pose collée. Il existe également du carrelage à assemblage mécanique appelé « carrelage à clipser ». La pose collée est la pose la plus courante aujourd'hui. Elle est encadrée par le DTU 52.2, le Document Technique Unifié pour la pose collée des revêtements céramiques.

Pose du carrelage collé : notions générales

La pose dite « collée » consiste à poser les carreaux avec un mortier colle directement sur un support, soit une chape ancienne, soit du carrelage existant, ou tout autre support apte à recevoir un carrelage en céramique.

Ce support devra être propre, sain et d'une planéité parfaite, d'où la nécessité très souvent d'effectuer un ragréage.

Le support est la base de travail pour tout revêtement de sol ; les dommages proviennent souvent d'un défaut de préparation de support, attention donc à bien respecter les règles !

La pose dite « collée » a énormément progressé grâce aux nouvelles techniques et aux nouveaux matériaux de pose, et elle prend peu à peu le pas sur la pose scellée. Elle est la plus courante maintenant, les carreleurs préférant perdre un peu de temps à la préparation du support, mais au final coller les carreaux.

L'opération s'effectue la plupart du temps en « double encollage », c'est-à-dire qu'il faut étaler la colle au sol, mais également sous le carreau de carrelage. Les petits formats peuvent tolérer un simple encollage.

Il faut dans tous les cas bien vérifier la préconisation d'encollage indiquée par le fabricant de carrelage (sur la notice de pose en général).

Pose du carrelage collé : la colle pour carrelage

Il existe une multitude de colles pour carrelage. Mais, on utilise la plupart du temps des mortiers colles en sac : il s'agit d'une poudre à mélanger avec de l'eau.

Vous trouverez des colles diverses selon le type de votre support, le type de carrelage que vous allez poser, notamment son format, la rapidité du séchage, etc.

Vous trouverez également des colles prêtes à l'emploi, mais elles sont plutôt réservées aux murs et aux petites surfaces, car elles sont plus chères.

Pose du carrelage collé : avantages et inconvénients

Avantages du carrelage collé

Le carrelage collé offre de véritables avantages par rapport au carrelage scellé.

Sa mise en œuvre est plus simple et plus rapide, et sa solidité est comparable à la pose scellée grâce aux progrès techniques des colles.

Différentes colles existent suivant le support (bois, chape).

Il y a une facilité de pose des carreaux qui sont simplement collés.

pose du carrelage

Inconvénients de cette pose

La pose de carrelage collé présente tout de même certains inconvénients.

La planéité du support (ancienne chape ou ancien carrelage) doit être parfaite, nécessitant un ragréage dans le cas contraire.

Le dépôt d'une primaire, pour support ouvert (poreux) dans le cas de la chape, et pour support fermé (non poreux) dans le cas d'un carrelage, est un autre inconvénient.

Carrelage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur la pose, l'entretien et la rénovation
Télécharger mon guide
Carrelage

Ces articles concernent aussi l'étape "Réalisation des travaux" :

Voir les 50 articles