Fermer

Aménagement intérieur

Carrelage pâte de verre

Sommaire

  • Avantages du carrelage en pâte de verre
  • Présentation du carrelage pâte de verre :
  • Pose du carrelage pâte de verre

De par sa résistance à l'eau et au temps, le carrelage en pâte de verre est principalement utilisé dans les pièces d'eau, salle de bain et cuisine, et évidemment pour tapisser le fond des piscines.

Ces carreaux de pâte de verre sont les constituants les plus employés pour la réalisation de mosaïques ou de frises.

La pâte de verre est teintée dans la masse et provient de la fusion de granules de verre et de pigments colorants, ce qui lui assure en plus de ses qualités, transparence et brillance.

Si elle reçoit un traitement d'émaillage, ses propriétés, notamment son imperméabilité, sont alors renforcées.

Avantages du carrelage en pâte de verre

  • Une résistance qui le rend presque inaltérable, à l'eau, au feu, à l'acide et à la soude, aux taches ;
  • la facilité d'entretien (à l'eau et savon) ;
  • une gamme extrêmement large de nuances et d'aspects vous permettant de la composer comme bon vous semble, au gré de votre style !
  • sa capacité à épouser des murs aux formes arrondies.

Présentation du carrelage pâte de verre :

La fantaisie est facilement accessible de par :

  • une infinité de rendus et de coloris ;
  • plusieurs aspects possibles (poli, brillant, flammé, satiné), des bords arrondis ou biseautés ;
  • des formats variant de 10×10 à 50×50 mm (mais aussi ovales ou rectangulaires) et des épaisseurs variant de 4 à 10 mm, permettant des rendus très différents ;
  • des prix attractifs à partir de 10 € le m².

Pose du carrelage pâte de verre

Les carreaux sont pré-collés sur support textile ou papier kraft, voire PVC, en forme de frises ou de dalles de 30×30 cm, ce qui facilite considérablement la pose.

Lorsque l'on monte en gamme, certains carreaux sont également disponibles à la pièce.

Le motif étant déjà constitué, vous vous retrouvez alors simplement à poser du carrelage !

Cependant, quelques précautions à prendre ;

  • utiliser un peigne de petite dimension ;
  • surtout, ne laisser aucune trace de colle remontée à la place du joint, la retirer avant qu'elle ne sèche. Cette colle viendrait compromettre l'étanchéité du carreau ;
  • les joints se feront avec un mortier joint hydrofugé avec rajout d'une résine latex pour parfaire l'étanchéité.

Carrelage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur la pose, l'entretien et la rénovation
Télécharger mon guide
Carrelage