Fermer

Aménagement intérieur

Carrelage de salle de bain

Sommaire

  • Choix du carrelage de salle de bain
  • Carrelage de salle de bain : la résistance avant tout !
  • Carrelage dans la salle de bain : un support non absorbant
  • Le choix des carreaux pour la salle de bain

Le carrelage de salle de bain ou sanitaire est soumis à des contraintes bien spécifiques et bien différentes de celles de la cuisine, de l'entrée, de l'escalier ou des pièces à vivre.

On utilise en effet le carrelage dans la salle de bain non seulement au sol mais également au mur !

Voici quelques conseils qu'il est intéressant de suivre.

Choix du carrelage de salle de bain

Sachant que les salles de bains sont en général des pièces de très petite surface, attention à ne pas choisir des carreaux de trop grandes dimensions.

L'esthétique ne sera pas forcément au rendez-vous et vous aurez également beaucoup de découpes à réaliser. 

Carrelage de salle de bain : la résistance avant tout !

Résistance aux produits chimiques

Le carrelage de salle de bain doit être choisi avec des propriétés chimiques élevées, notamment une résistance forte aux acides et bases.

Tout d'abord parce que le sol et les murs des salles de bain et sanitaires sont exposés fréquemment au contact d'agents chimiques lors de leur nettoyage et désinfection et que ces produits détergents agressent les carreaux.

Le carrelage de salle de bain est également soumis à des produits qui peuvent le tacher : produits cosmétiques, parfum...

Résistance aux chocs

Il faut impérativement retenir un carrelage de salle de bain adapté et résistant aux chocs.

Par exemple, choisir la faïence pour les murs est un bon choix permettant ainsi une gamme très large de coloris.

Cependant, il ne faut pas oublier que ce type de carrelage ne peut être posé au sol. Il ne résistera à aucune chute d'objet comme un flacon... sous peine d'éclats !

Carrelage dans la salle de bain : un support non absorbant

Pour que le collage du carrelage de salle de bain s'opère sans souci, le support ne doit pas absorber trop rapidement l'eau de la colle.

Ainsi si votre support de pose n'est pas constitué de carreaux de plâtre hydrofugés (ce qui est fortement recommandé), il faut poser une couche de primaire pour support poreux, qui va éviter un séchage trop rapide de la colle et permettre un accrochage garanti du carrelage d'une salle de bain.

Pour le carrelage posé dans une douche, préférez une colle et des joints époxy.

Le choix des carreaux pour la salle de bain

Aujourd'hui, le choix du carrelage de salle de bain est très important, aussi bien pour les sols que pour les murs. 

Vous trouverez ainsi énormément d'offres, des carreaux unis, des imitations bois, des imitations béton, des imitations métaux, des motifs de toutes les sortes. 

Pour le sol, préférez des formats 30 x 30 cm ou 45 x 45 cm, plus adaptés aux petites surfaces. 

Pour les murs, vous trouverez de la faïence 15 x 15 cm ou 20 x 20 cm pour les couleurs unies les plus basiques (blanc, jaune, vert, bleu, gris, etc.). Vous trouverez ensuite beaucoup d'autres formats pour les carrelages muraux comme le 20 x 50 cm par exemple. 

Carrelage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur la pose, l'entretien et la rénovation
Télécharger mon guide
Carrelage

Choisir son carrelage intérieur par pièce avec l'aide d'un professionnel

Professionnels des revêtements de murs et sols

Professionnels du carrelage et dallage

2 Choix par pièces