Fermer

Aménagement intérieur

Sommaire

  • Joint de carrelage : sa préparation
  • Joint de carrelage : son  épaisseur
  • Joint de carrelage : le joint en couleur
  • Joint de carrelage : les prix

La pose du carrelage est effectuée, et vous avez attendu le temps de séchage préconisé : le temps de faire les joints au mortier entre les carreaux et les joints de dilatation est arrivé. Les joints de carrelage font partie intégrante de la pose et ne doivent en aucun cas être négligés. Un de leurs intérêts est de déterminer l'esthétique de votre sol. 

Joint de carrelage : sa préparation

Préparation du joint

Avant de vous lancer dans la réalisation de vos joints de carrelage, il va falloir préparer la matière.

Les joints de carrelage se présentent la plupart du temps en poudre, dans des sacs plus ou moins lourds (de 5 à 25 kg).

Il suffit de diluer cette poudre dans de l'eau en respectant bien les quantités préconisées. 

La consommation est d'environ 300 grammes de matière par mètre carré de carrelage.

Une étape à ne pas bâcler

Le joint apporte la touche finale à votre carrelage, mais il fait bien davantage : il contribue à l'étanchéité, c'est-à-dire que son rôle est d'empêcher que l'eau ne pénètre et vienne décoller le carreau.

Un joint de carrelage doit vieillir correctement : s'il se vide, il n'assurera plus sa fonction de protection.

L'opération de jointoiement d'un carrelage, qui est l'action de boucher les espaces entre les carreaux, doit donc faire l'objet de soins particuliers et surtout ne pas être bâclée.

Joint de carrelage : son  épaisseur

L'épaisseur des joints est variable. C'est une affaire de goût : plus le joint est large, plus vous préserverez l'aspect rustique d'une pièce. À l'inverse, les joints très étroits donnent un esprit plus moderne. 

Le minimum pour un joint de carrelage est de 2 mm, avec des carreaux spéciaux qu'on appelle des carreaux rectifiés.  Seuls ces carreaux coupés à bords droits en usine permettent des joints aussi petits. 

Les joints de carrelage peuvent aller jusqu'à 10 mm. 

Pour préserver toujours le même espacement, utilisez des croisillons, et n'oubliez surtout pas de les retirer !

Joints de carrelage

Joint de carrelage : le joint en couleur

La teinte de base du mortier joint est le blanc, le gris ou le noir. Cependant, vous trouvez une palette assez riche de mortiers déjà colorés. Il est possible également de le teinter vous-même en y incorporant un colorant.

Cependant, et même s'ils peuvent très souvent souligner l'esthétique d'un carreau, les joints de carrelage colorés semblent plus salissants et moins faciles à entretenir.

Le gris reste le plus courant pour le carrelage au sol, et le blanc est plutôt utilisé pour le carrelage mural.

Les joints blancs au sol sont évidemment possibles. Mais c'est plutôt déconseillé, car ils vont s'encrasser très vite.

Joint de carrelage : les prix

Les prix dépendent évidemment du conditionnement.

Il faut compter environ 20 € pour un sac de mortier joint de 25 kg ayant de bonnes performances. 

Pour les joints tout prêts en pâte, comptez également 20 € mais seulement pour 5 kg.

Carrelage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur la pose, l'entretien et la rénovation
Télécharger mon guide
Carrelage

Faire appel à un professionnel pour réaliser les travaux

Magasins de bricolage 

Professionnels du carrelage et dallage 

Ces articles concernent aussi l'étape "Réalisation des travaux" :

Voir les 50 articles