Sommaire

Carreler un garage

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le carrelage se pose sur un sol plat, propre, solide et sec. Avant de carreler un garage, nettoyez et traitez le sol.

  • S’il s’agit d’un sol en ciment comblez les trous et les fissures et grattez les aspérités.
  • S’il s’agit d’un sol déjà carrelé, retirez les carreaux cassés, recollés les carreaux décollés et comblez les trous avec du mortier-colle.

Une fois que le sol du garage est prêt, faites le calepinage (calcul du nombre de carreaux nécessaires) et tracez des repères au sol pour vous aider durant la pose.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Vous pouvez ensuite carreler le garage.

Choisissez le carrelage et la colle adaptés pour carreler un garage

Quel type de carreaux pour un garage?

Le carrelage du garage doit être résistant à l’humidité, facile d’entretien et solide. Choisissez du carrelage de type gré cérame émaillé ou carreaux de ciment qui sont particulièrement résistants et solides.

Les carreaux en faïence ou encore la céramique conviennent moins pour un garage, car ils sont plus fragiles.

Quelle quantité de mortier-colle?

Pour carreler un garage, choisissez un mortier-colle résistant à l’humidité.

La couche de colle à poser pour carreler un garage est d’environ 1cm.

Prévoyez entre trois et six kilos de mortier-colle pour un 1m² de surface à carreler selon les dimensions des carreaux que vous posez.

  • Prévoyez environ 3kg de mortier-colle par mètre carré si vous poser des carreaux de dimensions classiques (environ 15 × 15cm).
  • Prévoyez environ 6kg de mortier-colle par mètre carré si vous poser des carreaux de grandes dimensions ou (à partir de 30 × 30cm).

1. Préparez le mortier-colle

Pour préparer le mortier-colle, délayez la poudre dans l’eau:

  • Remplissez une auge ou un sceau de maçon avec de l’eau.
  • Ajoutez le mortier-colle en poudre en respectant les proportions indiquées sur l’emballage.
  • Mélangez lentement avec un bâton, sans fouetter le mélange.
  • Vous devez obtenir une pâte lisse, souple et homogène, assez liquide pour être travaillée.

2. Encollez le sol du garage

Une fois que le mortier-colle est prêt, posez-le sur le sol avec une truelle et une taloche crantée, encollez le sol par petite surfaces de 1m² à la fois pour éviter que le mortier-colle sèche avant que vous ayez poser tous les carreaux.

Posez tous les carreaux sur une même surface et encollez la surface suivante pour poser les carreaux suivants:

  • Posez le mortier-colle sur le sol avec la truelle en une couche de 50mm environ.
  • Lissez le mortier-colle avec la taloche crantée, puis faites des stries.

3. Encollez le dos des carreaux

Les carreaux doivent être solides et solidement fixés au sol du garage, aussi devez-vous pratiquer un double encollage.

Encollez le dos de chaque carreau:

  • Posez le mortier colle au centre du carreau à l’aide de la taloche crantée.
  • Répartissez le mortier-colle du centre vers les bords en laissant une marge de 20mm au niveau des bords.
  • Striez le mortier-colle avec les dents de la taloche.
  • Posez ensuite les carreaux

4. Posez le carrelage

Posez le carrelage en suivant l’ordre que vous aurez établi durant l’étape du calepinage.

  • Posez le premier carreau.
  • Placez les croisillons, et posez l’ensemble des carreaux entiers.
  • Posez ensuite les carreaux de rive (les carreaux coupés) et laissez sécher.
  • Finissez la pose du carrelage en jointoyant.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel pour carreler un garage

Imprimer
Mortier colle

Mortier colle

Environ 20 € pour 25 kg

Truelle

Truelle

À partir de 4 €

Taloche crantée

Taloche crantée

7 € environ

Batte de carreleur

Batte de carreleur

10 € environ

Maillet en caoutchouc

Maillet en caoutchouc

4 € environ

Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Carrelage

Carrelage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur la pose, l'entretien et la rénovation
Télécharger mon guide
5 Réalisation des travaux