Sommaire

Carreler un mur en plâtre

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Voir en vidéo Télécharger la fiche

Il est possible de carreler un mur en plâtre, à condition de bien le préparer. Le mur doit être solide, plan propre et lisse afin de pouvoir fixer le carrelage solidement sur le mur.

Pour carreler un mur en plâtre, testez sa solidité, rebouchez-en les tous et les fissures, poncez-le puis lessivez-le.

Voir la vidéo : Carreler un mur en plâtre

1. Faites un diagnostic du mur en plâtre

Le mur en plâtre doit être solide, lisse, plan et propre pour supporter le poids du carrelage. Avant de carreler un mur en plâtre, vérifiez qu’il est assez solide.

Que faire en cas d’humidité sur le mur en plâtre ?

Il n’est pas possible de carreler un mur humide. Traitez d’abord les problèmes d’humidité sur les murs avant de les carreler.

Comment savoir si un mur en plâtre est humide ? Tout d’abord, cela se voit : l’humidité laisse des taches très visibles. Ensuite, cela se vérifie au toucher à main nue : l’humidité se sent. Si besoin, il existe aussi des appareils pour mesurer l’humidité des murs.

Il est préférable de faire appel à un professionnel qui déterminera la cause de l’humidité des murs. Il vous conseillera sur les solutions pour traiter l’humidité efficacement.

Que faire si le mur en plâtre est friable ?

Si le mur en plâtre est friable, appliquez un fixateur de fond pour supports friables. Il s’agit d’un produit qui s’applique au rouleau sur les murs et qui permet de durcir les supports en plâtre poudreux, farineux ou friables.

Pour appliquer le fixateur de fond :

  • Commencez par aérer la pièce, protégez le sol avec une bâche en plastique ou des journaux.
  • Versez le fixateur de fond dans un bac à peinture, trempez-y le rouleau de peinture.
  • Appliquez le produit sur le mur à l’aide du rouleau et laissez sécher le temps indiqué sur l’emballage.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Rebouchez les trous importants

Dans le cas où votre mur présente un trou important :

  • Commencez par enlever les débris et grattez les bords avec un grattoir triangulaire pour vous débarrasser des parties friables. Cela assurera une meilleure prise de l'enduit ou du patch.
  • Dépoussiérez le trou à l'aide d'une brosse à chiendent.
  • Préparez un enduit dans une cuvette ou une auge à plâtre en suivant les indications du fabricant.
  • Protégez le revêtement de sol à l'aide d'une bâche ou de draps usagés.
  • Mouillez l'intérieur du trou avec une éponge humide afin d'avoir une bonne adhérence de l'enduit.
  • Prélevez une petite quantité d'enduit de rebouchage avec un couteau à peindre et déposez-la dans le trou.
  • Appuyez bien sur la lame du couteau pour faire pénétrer l'enduit à l'intérieur du trou.
  • Lissez en passant plusieurs fois la lame du couteau et retirez l’excédent d'enduit.
  • Laissez sécher avant de poncer légèrement si nécessaire.
Consulter la fiche pratique Ooreka

En cas de fissures importantes sur le mur : la toile de verre

Dans le cas où le mur présente de nombreuses irrégularités et des fissures importantes, vous devez l’entoiler.

Entoiler un mur consiste à poser de la toile de verre. Il s’agit d’un revêtement mural résistant qui permet de consolider le mur et d’en masquer les défauts.

Consulter la fiche pratique Ooreka

En cas de défauts de planéité du mur : l’enduit de lissage

Si le mur présente de nombreuses irrégularités et qu’il n’est pas plan du tout, posez un enduit de lissage.

L’enduit s’applique sur l’ensemble de la surface du mur :

  • Appliquez l’enduit en partant du bas du mur.
  • Travaillez par petites zones carrées de 50cm de côté environ.
  • Lissez à l’aide d’un couteau à enduire.
  • Laissez sécher.
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Rebouchez les fissures et les trous peu importants

Rebouchez les petits trous et les fissures avec de l’enduit de rebouchage ou bien avec du mortier colle prêt à l’emploi.

  • Élargissez les trous avec la spatule.
  • Nettoyez-les avec une brosse afin d’en éliminer les traces de poussières et les petits débris.
  • À l’aide de la spatule, remplissez les trous avec du mortier de rebouchage.
  • Lissez avec la spatule en retirant le surplus d’enduit.
  • Laissez sécher.
  • Une fois l’enduit sec, poncez légèrement avec du papier de verre afin de lissez totalement la surface.

4. Poncez le mur en plâtre

Le carrelage doit être posé sur une surface propre saine et doit bien adhérer.

Poncez le mur avec une ponceuse :

  • Commencez par poncer une première fois le mur avec du papier de verre à grain épais.
  • Passez ensuite du papier à grains fins pour lisser complètement.
Consulter la fiche pratique Ooreka

5. Nettoyez le mur en plâtre

Une fois que vous avez poncé votre mur, nettoyez-le pour en éliminer les traces de poussière ou de gras.

  • Vous pouvez utiliser une lessive alcaline (type Saint-Marc) ou bien un produit spécial pour lessiver les murs : pour un volume de produit, il faut en général quatre volumes d’eau.
  • Lessivez le mur : frottez-le avec une éponge abrasive ou une brosse
  • Rincez à l’eau claire.
  • Laissez sécher complètement.

6. Appliquez un primaire d’adhérence sur le mur en plâtre

Appliquez un primaire d’adhérence sur le mur. Le primaire d’adhérence est comme une sous-couche de peinture; il permet au mortier-colle d’adhérer plus facilement sur le mur.

  • Étalez le primaire en bandes verticales sur les murs à l’aide d’un rouleau.
  • «Croisez» les passages afin de recouvrir l’ensemble de la surface du mur.
  • Pour enduire les angles et les bordures, utilisez un pinceau brosse.

7. Planifiez la pose et carrelez le mur en plâtre

Une fois que le mur est prêt, qu’il est parfaitement propre, plan, solide et sec, planifiez la pose du carrelage.

Mesurez le mur, calculez le nombre de carreaux nécessaires pour le carreler, déterminez un point de départ pour la poser et planifiez l’ordre de pose des carreaux. Cette étape s’appelle le calepinage.

Une fois la pose planifiée, les mesures et les tracés effectués, préparez le mortier-colle, encollez le mur et posez le carrelage.

Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel pour carreler un mur en plâtre

Imprimer
Enduit de rebouchage

Enduit de rebouchage

Environ 7 € pour 5 kg

Spatule

Spatule

À partir de 1 €

Carreaux de plâtre

Carreaux de plâtre

À partir de 4 €

Ponceuse

Ponceuse

À partir de 30 €

Primaire d’adhérence

Primaire d’adhérence

Environ 10 € le litre

Rouleau

Rouleau

À partir de 5 €

Marteau

Marteau

À partir de 4 €

Grattoir triangulaire

Grattoir triangulaire

5 € environ

Bâche

Bâche

À partir de 8 €

Couteau de peintre

Couteau de peintre

À partir de 3 €

Auge

Auge

À partir de 2 €

Enduit de lissage

Enduit de lissage

5 € pour 1 kg

Brosse en chiendent

Brosse en chiendent

Environ 5 €

Carrelage

Carrelage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur la pose, l'entretien et la rénovation
Télécharger mon guide