Fermer

Aménagement intérieur

Carreler un sol en ciment

Sommaire

  • Étape 1 : Testez l’humidité du sol
  • Étape 2 : Repérez les défauts du sol en ciment
  • Étape 3 : Éliminez les aspérités du sol
  • Étape 4 : Rebouchez les fissures et les creux
  • Étape 5 : Vérifiez et, si besoin, corrigez la porosité du sol en ciment
  • Étape 6 : Nettoyez le sol
  • Étape 7 : Appliquez un primaire d’accrochage sur le sol en ciment
  • Étape 8 : Posez votre carrelage sur le sol en ciment que vous avez préparé
Carreler un sol en ciment - Carrelage

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Voir la vidéo : Carrelage d'un sol en ciment

Le sol en ciment doit être plat, propre et solide afin que le carrelage, une fois posé, soit résistant, esthétique et durable.

Il est donc important, avant de carreler un sol en ciment, de repérer et de corriger ses défauts, puis de le nettoyer parfaitement.

Voici les étapes à suivre pour préparer un sol en ciment à la pose de carrelage.

1. Testez l’humidité du sol

Il n'est pas possible de carreler un sol humide, car il risque de pourrir.

Vérifiez si le sol est humide en effectuant un test: à l'aide d'un ruban adhésif, fixez sur le sol une feuille de papier aluminium ou cellophane, et laissez-la 2 à 3 jours avant de la retirer. Si la feuille est couverte de condensation, alors le sol est humide, et vous devez le traiter en conséquence.

2. Repérez les défauts du sol en ciment

Repérez les défauts du sol en ciment

© Fine Media

Un sol en ciment peut présenter certains défauts de régularité et de planéité qu’il faut repérer puis corriger afin de pouvoir le recouvrir de carrelage.

Repérez les creux, les trous et les fissures dans le sol

  • Mettez-vous l’œil au raz du sol afin de voir l’importance des irrégularités.
  • Posez une règle métallique de 2m à différents endroits du sol et vérifiez que l’espace entre le sol et la règle ne dépasse pas 7mm.

Que faire en cas de défauts de planéité importants?

  • Si le dénivellement du sol est inférieur à 7mm et/ou que la surface présente quelques irrégularités localisées, il s’agit de défauts de planéité mineurs: suivez les indications de cette fiche pour traiter les aspérités et les creux du sol en ciment.
  • Si le dénivellement du sol est supérieur à 7mm et/ou que la surface présente des trous et des fissures à de nombreux endroits: procédez à un ragréage du sol, qui consiste à appliquer un mortier de ragréage sur l’ensemble de la surface afin de l’aplanir.

3. Éliminez les aspérités du sol

Éliminez les aspérités du sol

© Fine Media

Dans le cas où votre sol n’a pas besoin de ragréage, commencez par éliminez les aspérité au sol.

Un sol en ciment peut présenter de nombreuses aspérités. Il peut s’agir de traces de colle ou de mortier qui restent après avoir retiré un ancien revêtement de sol.

  • Grattez les aspérités, les traces de colle ou de mortier avec une spatule ou un burin plat. Puis poncez le sol pour le lisser avec une pierre à poncer ou du papier de verre.
  • Pour les traces de plâtre ou de ciment, faites bouillir du vinaigre que vous versez sur les traces, laissez agir environ 15min, puis frottez avec une brosse.

4. Rebouchez les fissures et les creux

Rebouchez les fissures et les creux

© Fine Media

Rebouchez les fissures et les trous peu importants avec de l’enduit de rebouchage ou du ciment prompt.

  • Commencez par élargir les fissures et les trous avec une spatule, pour assurer une meilleure adhésion de l’enduit.
  • Nettoyez ensuite les trous et les fissures avec une brosse afin de les débarrasser de la poussière. Humidifiez-les légèrement, cela assurera l’adhésion de l’enduit.
  • Utilisez une spatule pour remplir les trous avec l’enduit, et une truelle pour le lisser.
  • Laissez sécher complètement.
  • Poncez à la pierre à poncer ou au papier de verre, pour que la surface soit parfaitement lisse.

5. Vérifiez et, si besoin, corrigez la porosité du sol en ciment

Lorsqu’un sol en ciment est poreux, il ne permet pas au mortier-colle (colle pour le carrelage) d’adhérer correctement.

Déterminez si votre sol est poreux

  • Versez un peu d’eau sur le sol et attendez quelques instants.
  • Si des gouttes d’eau se forment à la surface, alors le sol n’est pas poreux. Vous pouvez le recouvrir directement avec le primaire d’accrochage.
  • Si l’eau pénètre dans le sol, alors le sol est poreux.

Comment corriger la porosité du sol?

  • Préparez un «coulis» de mortier-colle: mélangez de l’eau et du mortier en quantité égale.
  • Enduisez le sol avec ce coulis à l’aide d’une brosse, de la même manière que de la peinture.
  • Laissez sécher.

6. Nettoyez le sol

Il est important de nettoyer parfaitement le sol, car les traces de gras et de poussière réduisent l’adhérence des produits tels que le primaire d’accrochage ou le mortier-colle pour le carrelage.

  • Éliminez la poussière en passant l’aspirateur ou bien le balai.
  • Nettoyez le sol avec une serpillière et des produits ménagers afin d’en éliminer les taches et les traces de gras.

7. Appliquez un primaire d’accrochage sur le sol en ciment

Appliquez un primaire d’accrochage sur le sol en ciment

© Fine Media

Le primaire d'accrochage est un produit qui permet d'assurer l'adhésion des revêtements de sol sur une surface.

Il se présente comme une sous-couche de peinture, et s'étale de la même manière, à l'aide d'un pinceau brosse ou bien d'un rouleau:

  • Protégez les plinthes avec du ruban adhésif de masquage.
  • Enduisez le sol de primaire d'accrochage à l'aide d'un rouleau à poil ras. Étalez-le en bandes parallèles puis «croisez» les passages du rouleau afin de recouvrir l'ensemble de la surface.
  • Commencez par le côté opposé à la porte et finissez par la porte.
  • Laissez sécher le temps indiqué sur l'emballage. Généralement le primaire est coloré lors de la pose et blanchit en séchant.

8. Posez votre carrelage sur le sol en ciment que vous avez préparé

Pour chacune des grandes étapes suivantes, une fiche pratique détaille la manière de faire:

  • Faites le calepinage (calcul du nombre de carreaux) et les tracés au sol pour préparer la pose des carreaux.
  • Posez vos carreaux avec du mortier colle.
  • Jointoyez votre carrelage.

Matériel pour carreler un sol en ciment

Imprimer
Enduit de rebouchage

Enduit de rebouchage

à partir de 3€ le kg

Primaire d’accrochage ou primaire d'adhérence

Primaire d’accrochage ou primaire d'adhérence

Environ 8€ pour 1litre

Pierre à poncer

Pierre à poncer

à partir de 2€

Burin plat

Burin plat

à partir de 5€

Truelle

Truelle

à partir de 4€

Spatule

Spatule

4€ environ

Rouleau

Rouleau

à partir de 4€

Règle en aluminium de 2m

Règle en aluminium de 2m

16€ environ

Carrelage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur la pose, l'entretien et la rénovation
Télécharger mon guide
Carrelage

Ces articles concernent aussi l'étape "Réalisation des travaux" :

Voir les 50 articles