Fermer

Aménagement intérieur

Recouvrir son carrelage avec du béton époxy

Sommaire

  • Étape 1 : Préparez le carrelage à recouvrir
  • Étape 2 : Rassemblez les produits
  • Étape 3 : Recouvrez votre carrelage de béton époxy
  • Étape 4 : Protégez votre béton époxy
  • Étape 5 : Entretenez votre béton époxy
Recouvrir son carrelage avec du béton époxy - Ooreka

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le béton époxy est un mélange de charge minérale, de résine époxy et de durcisseur. Il résiste à l'usure, à la chaleur (ce qui en fait une solution adapté aux sols chauffants), il n'a pas de fissuration et il est facile d'entretien. Il est possible et avantageux de recouvrir son carrelage avec du béton époxy pour la rénovation des surfaces carrelées. Il procure une finition ultra-contemporaine qui donne une nouvelle allure à votre environnement.

La pose d'un béton époxy est à confier à un professionnel de préférence, à moins que vous ne soyez vous-même un très bon bricoleur. Chaque étape demande en effet de bonne qualités manuelles et un vrai sens pratique.

Voici comment recouvrir son carrelage avec du béton époxy.

1. Préparez le carrelage à recouvrir

Assurez-vous, comme dans tous travaux, d'avoir un support sain et prêt à être recouvert. Recouvrir son carrelage avec du béton époxy convient à des carreaux à joints fins et encore suffisant pleins (et non en creux). Autrement, il est nécessaire de combler les joints trop marqués avec un enduit époxy ou du mortier-colle, ou encore de procéder à un ragréage complet. Il convient également que les carreaux ne bougent pas. Dans le cas contraire, recollez ou rebouchez les parties concernées.

Après avoir effectué les réparations nécessaires de votre ancien carrelage, procédez de la manière suivante :

  • Nettoyez le carrelage avec un produit dégraissant. Vous pouvez également utiliser de l'acétone.
  • Poncez légèrement pour casser le brillant des carreaux et rendre l'accroche plus efficace.
  • Procédez à un dépoussiérage complet à l'aide d'un aspirateur.
  • Masquez enfin les bas de murs et autres bords de la surface travaillée avec du scotch plastique pour gros travaux (orange). Celui-ci possède l'avantage de s'ôter plus facilement car la résine n'adhère pas sur le plastique.

2. Rassemblez les produits

Peu de fabricants sont sur le créneau du béton époxy. Hormis les produits de grandes surfaces de bricolage, il vous faudra faire quelques recherches pour trouver des fournisseurs professionnels. Il existe maintenant des systèmes époxy à l'eau sans solvants, qui ont permis d'amener la résine autrefois réservée au milieu industriel dans le monde de la décoration intérieur.

Réunissez les produits dont vous aurez besoin avant de commencer :

  • Une primaire à base de solvants ou d'eau.
  • Des kits de béton époxy : ils comportent dans un seul conditionnement les 3 composants (charge, résine, durcisseur). Faites bien attention aux proportions à respecter scrupuleusement et vérifiez le mode d'emploi.
  • Un bouche-pores.
  • Un vernis polyuréthane : les plus résistants sont généralement des bi-composants.

Comptez en moyenne 5 kg de béton pour couvrir 8 m² en 1 couche. Les prix sont très variables, de moins de 10 € par couche au m² à plus de 15 €, mais la qualité est en jeu.

3. Recouvrez votre carrelage de béton époxy

Appliquez une primaire d'accroche

Portez un masque pendant cette étape car les primaires sont généralement à base de solvants, contrairement au béton lui-même.

Sur le carrelage propre et sec, appliquez votre primaire époxy à l'aide d'un rouleau laqueur. Faites en sorte d'avoir une charge homogène sur l'ensemble de votre surface et laissez sécher environ 24 heures.

Recouvrez votre sol avec la première couche de béton époxy

  • Faites votre mélange en mesurant les proportions très précisément à l'aide d'une balance de cuisine. Utilisez un gros seau afin de pouvoir malaxer correctement les ingrédients avec le mélangeur électrique et d'obtenir un mélange parfaitement homogène. Pour un aspect pratique, transvasez ensuite le mélange dans une petite auge de maçon, plus facile à racler et à déplacer.
  • Appliquez votre première couche à l'aide d'une taloche à enduire avec pour objectif de bien recouvrir toute la surface de façon uniforme. Ne cherchez pas à obtenir une finition trop parfaite, notamment au niveau des angles.
  • Laissez sécher entre 6 et 12 heures.
  • Si nécessaire, procédez à un ponçage des reliefs occasionnés par le passage de la taloche. Utilisez un grain moyen, de type 120, en vous protégeant bien avec un masque. Préparez également les angles en ponçant les débordements de résine de façon à avoir un support propice à une belle couche de finition.

Procédez à la deuxième couche

  • Passez votre deuxième couche, plus fine, plus écrasée, avec une lisseuse ou un platoir à bouts arrondis. Prenez davantage de temps pour donner un beau fini à votre surface et ménager de beaux effets, tout en gardant à l'œil le temps de prise. Progressez de façon aléatoire et non structurée pour ne pas provoquer de zones délimitées repérables à l'œil. Il est possible de donner un aspect lissé, horizontal ou vertical, à votre travail si vous le souhaitez. En fin de seau, continuez avec la charge suivante en venant tout de suite vous raccorder à la précédente. 
  • Si nécessaire, revenez avec une taloche-éponge humide pour frottasser votre béton et parfaire son lissage en cours de séchage sur des parties accessibles. Cette opération est délicate et demande à être effectuée au bon moment, il vous faut donc tester votre support.

4. Protégez votre béton époxy

Saturez votre béton époxy avec un bouche-pores

Afin que votre béton soit imperméable aux taches et infiltrations, il faut le bloquer avec un bouche-pores. Ce produit est identique pour les bétons traditionnels et les époxy. Très facile d'application, très fluide, il se passe au rouleau ou au spalter en plusieurs couches, 2 ou 3 minimum, à quelques heures d'intervalle.

Appliquez deux couches de vernis

Terminez enfin par deux couches de vernis polyuréthane appliquées avec un large spalter afin de protéger parfaitement votre revêtement des rayures et faciliter son entretien. Il en existe dans toutes les finitions voulues : mat (conserve l'aspect brut du béton), satiné (donne un bel aspect réfléchissant) ou brillant. À vous de choisir !

5. Entretenez votre béton époxy

Un sol en béton époxy s'entretient très facilement :

  • Nettoyez-le régulièrement avec vos produits d'entretien habituels en évitant toutefois les éponges et produits abrasifs pour ne pas attaquer le vernis de protection.
  • Quand votre sol perd de son lustre et se patine, il suffit de refaire une passe de vernis pour lui redonner son apparence d'origine.

Matériel nécessaire pour recouvrir son carrelage de béton époxy

Imprimer
Acétone

Acétone

À partir de 3,50 €/L

Aspirateur

Aspirateur

Selon performances

Auge

Auge

À partir de 2 €

Bâche

Bâche

À partir de 8 €

Balance de cuisine

Balance de cuisine

À partir de 10 €

Éponge

Éponge

1 € environ

Gants de protection épais

Gants de protection épais

10 € environ

lisseuse

lisseuse

À partir de 13 €

Masque de protection

Masque de protection

1 € environ

Mélangeur électrique

Mélangeur électrique

À partir de 30 € (20 € pour la perceuse, 10 € pour le mélangeur)

Papier abrasif

Papier abrasif

Environ 5 € les 3 feuilles

Ponceuse

Ponceuse

À partir de 30 €

Primaire d’accrochage

Primaire d’accrochage

À partir de 21 € le litre

Rouleau

Rouleau

À partir de 5 €

Ruban de masquage

Ruban de masquage

1 € le rouleau

Seau de maçon

Seau de maçon

Environ 2 €

Spatule (couteau)

Spatule (couteau)

À partir de 3 €

Taloche

Taloche

Environ 10 €

Carrelage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur la pose, l'entretien et la rénovation
Télécharger mon guide
Carrelage

Ces articles concernent aussi l'étape "Réalisation des travaux" :

Voir les 50 articles