Réaliser la pose de carrelage sans joint

Sommaire

Réaliser la pose de carrelage sans joint

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Il n'est pas envisageable de poser un carrelage sans joints, excepté faite du carrelage clipsable. Les joints sont en effet indispensables pour garantir une bonne étanchéité et empêcher que les carreaux ne se décollent. Cependant, si vous souhaitez des joints fins et discrets, vous pouvez utiliser des carreaux rectifiés.

Les carreaux rectifiés sont des carreaux à bords droits, parfaitement identiques et rectilignes, conçus pour être posés avec des joints fins. Attention, il est nécessaire d'avoir une bonne expérience dans le domaine pour poser un carrelage rectifié !

Voici toutes les étapes de la pose d'un carrelage sans joint visible, c'est-à-dire un carrelage à joints très fins en carreaux rectifiés.

Lire l'article Ooreka

1. Préparez la pose du carrelage sans joint ou rectifié

Préparez le sol avant la pose

Avant de commencer la pose du carrelage rectifié, préparez le sol :

  • Vérifiez que la chape est parfaitement plane. Si besoin, procédez à un ragréage.
  • Nettoyez la chape pour qu'elle soit propre.
  • Assurez-vous que celle-ci soit bien sèche.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Faites le calepinage de votre carrelage

Le calepinage est essentiel pour déterminer le nombre, l’emplacement et l’ordre des carreaux, et l’implantation des joints :

  • Préparez-le avec soin pour éviter des erreurs lors de la pose.
  • Prévoyez d’acheter 10 % de carrelage en plus pour assurer les pertes et les découpes.
  • Les joints doivent avoir une épaisseur de 2 mm au minimum.
  • Prévoyez des joints de 4 mm dans le cas d'un plancher chauffant, pour éviter les fissures et les cassures.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Faites le point sur le matériel nécessaire

Bon à savoir :

  • Le carrelage rectifié se pose comme un carrelage normal. La seule contrainte est d'assurer une planéité parfaite. Le moindre décalage d'épaisseur entre les carreaux se voit immédiatement.
  • Pour poser un carrelage à joints fins, il est donc fortement conseillé d'utiliser un système de nivellement pour carrelage composé de croisillons nivelants, de cales et d'une pince.
Lire l'article Ooreka

2. Préparez et posez le mortier-colle sur le sol

Faites la préparation du mortier-colle

Si vous n'utilisez pas de mortier-colle prêt à l'emploi, faites le mélange vous-même :

  • Utilisez une auge pour votre préparation.
  • Délayez la poudre dans de l’eau en respectant les proportions indiquées sur l’emballage.
  • Mélangez l’eau et la poudre avec une perceuse équipée d’un fouet mélangeur en réglant la perceuse sur une vitesse lente.
  • Continuez jusqu’à obtenir une pâte souple et homogène.

Appliquez le mortier-colle sur le sol

Procédez ainsi :

  • Étalez le mortier-colle en couche épaisse sur 1 m² environ.
  • Déposez le mortier-colle à la truelle, puis répartissez-le avec une spatule crantée.
  • Striez ensuite le mortier-colle avec les dents de la spatule crantée.
  • Répartissez le mortier en couche uniforme.
Lire l'article Ooreka

3. Débutez la pose de carrelage rectifié

Posez les 1ers carreaux et les croisillons du kit de nivellement

Procédez ainsi :

  • Posez le 1er carreau sur le mortier-colle.
  • Insérez les croisillons sous le carreau : un ou plusieurs croisillons pour chaque côté du carreau, en fonction de la taille de celui-ci.
  • Tapotez légèrement avec un maillet en caoutchouc pour l'enfoncer.
  • Positionnez le 2e carreau contre le 1er.
  • Lissez le mortier-colle sur le pourtour du carreau avec une spatule.
  • Tapotez avec un maillet sur le carreau pour le positionner parfaitement.
  • Insérez de nouveau des croisillons sur les côtés libres.
  • Pour les caler parfaitement contre les carreaux, faites-les glisser avec une spatule.

Découpez les carreaux nécessaires

Il sera sûrement nécessaire de couper certains carreaux pour les adapter à la surface à recouvrir et faire les raccords. Pour cela :

  • Mesurez la coupe à effectuer avec un mètre.
  • Reportez cette mesure sur le carreau concerné avec un crayon.
  • N’oubliez pas de soustraire à cette mesure l’épaisseur du joint entre le mur et le carrelage.
Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Insérez les cales dans les croisillons

Cette étape consiste à insérer les cales dans les croisillons, une fois que le 1er mètre carré de carrelage est posé :

  • Insérez une cale dans l'emplacement prévu de chaque croisillon.
  • Serrez la fixation de la cale avec la pince.
  • Faites la même chose pour toutes les cales.
  • Continuez ensuite la pose du carrelage en réalisant les mêmes opérations que précédemment : posez le mortier-colle, posez des carreaux, insérez des croisillons puis des cales.
  • Travaillez par zones de 1 m² environ.

5. Enlevez les croisillons et faites les joints fins

Une fois que vous avez posé tous les carreaux, installé toutes les cales et que le mortier-colle est sec, vous pouvez retirer les croisillons pour faire les joints fins.

Enlevez les croisillons

  • Pour enlever les croisillons, tapez d'un coup sec dans la direction de la ligne du joint, en utilisant un maillet ou le pied.
  • La base du croisillon reste donc sous le carreau, emprisonné dans le mortier-colle.

Faites les joints fins de votre carrelage

  • Étalez une couche de mortier à joint sur le carrelage, en insistant bien au niveau des joints.
  • Avancez progressivement par zones de 1 m².
  • Garnissez les joints en surface, puis lissez-les.
  • Poussez le mortier dans les joints et remplissez-les avec une raclette en caoutchouc, en effectuant des mouvements en biais.
  • Répartissez le mortier uniformément sur tous les joints.
  • Lissez le mortier en croisant les passes avec la raclette.
  • Quand les joints sont secs, nettoyez toute la surface avec une éponge et de l’eau claire pour éliminer tous les résidus.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour poser du carrelage sans joint

Imprimer
Auge

Auge

À partir de 2 €

Bassine

Bassine

1 €

Coupe-carreaux électrique

Coupe-carreaux électrique

À partir de 40 €, disponible en location

Éponge

Éponge

1 € environ

Maillet de carreleur

Maillet de carreleur

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Mortier à joint

Mortier à joint

Environ 20 € pour 20 kg

Mortier colle

Mortier colle

Environ 20 € pour 25 kg

Papier + crayon

Papier + crayon

Déjà possédés

Perceuse avec fouet mélangeur

Perceuse avec fouet mélangeur

À partir de 30 € (20 € pour la perceuse, 10 € pour le mélangeur)

Raclette de carreleur

Raclette de carreleur

Environ 3 €

Spatule crantée

Spatule crantée

3 € environ

Truelle

Truelle

À partir de 4 €

Truelle à joint

Truelle à joint

4 € environ

Carrelage

Carrelage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur la pose, l'entretien et la rénovation
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider