Joints de carrelage qui suintent

Question détaillée

Question posée le 04/07/2016 par Benjamin

Bonjour,

Je suis en train de faire l'acquisition d'un souplex (Rez de chaussé + cave aménagée) et ce weekend nous avions prévu de prendre les dimensions pour acheter les meubles. AU sous sol il y a une grand pièce + une chambre.

Nous avons malheureusement fait la découverte de traces d'eau sur les joints de carrelages de la chambre. Lorsque nous sommes descendu au sous-sol nous n'avons pas constaté d'odeur particulière (cela fait maintenant 3 mois qu'il est inhabité).

Nous avons donc regardé les murs de la chambre mais aucune trace d'humidité. Les traces d'eau sont localisées au niveau des joints du carrelage au centre de la pièce.

Après avoir lu un certains nombre de témoignages, nous pensons à deux causes :

- Il s'agit d'un problème de condensation. Air chargé en humidité + sol froid.

- Il s'agit d'un problème de remontée d'eau au niveau des joints (carrelage mal isolé du sol).

Comment est-il possible de valider l'une de ces deux solutions ? Ou en voyez vous d'autres ?

S'il s'agit d'un problème de condensation pensez-vous que de poser du parquet par dessus avec un isolant supplémentaire peut régler définitivement le problème ?

Nous sommes en discutions avec les propriétaires pour qu'ils paient les travaux mais nous souhaitons être sûr que le problème sera réglé.

Merci d'avance,

Signaler cette question

5 réponses d'expert

Réponse envoyée le 04/07/2016 par BRUEL DIAGS

Bonjour
Si c'était de la condensation, ce serait toute la surface du carrelage qui serait humide. S'il n'y a que les joints, ce serait une remontée capillaire par le dallage béton et les joints en ciment.
Le problème, c'est que c'est impossible à traiter. Une ventilation pourrait maintenir un taux d'humidité acceptable, mais l'eau continuera à s'infiltrer.
Quant au parquet, à mon avis, il faut oublier. Il ne supportera pas l'important taux d'humidité ambiant et il gondolerait rapidement.
Cordialement
PB

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 04/07/2016 par Anonyme

Par rapport au parquet. J'ai vu qu'il existait des pâtes isolantes qui se mettent entre le carrelage et le parquet. Vous ne pensez pas que cela peut bloquer l'eau qui remonte ?
Pour rappel il y a plusieurs sorties VMC dans la pièce le taux d'humidité n'est que de 50% car il y a une bonne ventilation.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 04/07/2016 par pzleto

Bonjour
1 - dans cette pièce a quoi en dessous ... votre cave aménagée?
2 - Si condensation : il faut une différence entre les deux parti !
pourquoi a un seul endroit sur une surface " un local ; une bouche d’égout, ... a vous de voir ..".
Je pense que le propriétaire doit vous dire ce qui il a dessous...
Comme Pascal ... je ne poserais rien sans avoir résolu le mystère (
Mème si le propriétaire ... (vous "offre" ..) les frais ..
Résoudre ce qui a en dessous et solutions sont multiples ..
bien a vous
Paul

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 04/07/2016 par ETIC

Bonjour,
c'est à coup sûr une remontée capillaire, et les problèmes de ce genre se font courants en ce moment vu la pluviométrie exceptionnelle de cette année, les sols sont gorgés d'eau et tous ces problèmes resurgissent.
Vous êtes en train d'acquérir signifie que vous n'avez pas encore signé l'acte authentique, si c'est bien le cas, votre vendeur vous vends un vice cachés car il aurait du mettre une coupure capillaire avant de couler sa dalle (si c'est lui qu'il l'a fait).
Pas d'autre solution que de casser et de recommencer.
Mais quand même, vivre en sous-sol , est bien habitable ?
cordialement

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 05/07/2016 par Belle Lurette

Il faudrait tout recommencer,
car il s'agit certainement de remontées capillaires. Une vraie galère !
Il faudrait tout décaisser sur une profondeur d'environ 40 cm, drainer avec un calage de pierres, puis du gravier, puis du sable, ensuite poser un liner, deux couches croisées de polystyrène, puis une dalle ferraillée et ensuite ragréage puis revêtement de votre choix (carrelage parquet etc.)
Le mieux : Acheter autre chose... A moins que le propriétaire ne consente à effectuer ces gros travaux !

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

5 commentaires

Commentaire posté le 04/08/2016 par Anonyme

Merci pour ces réponses. Le problème c'est que ce ne sont que des petits remontées. Nous avons fait venir un expert qui nous a dit que le sous sol est sain et que c'est dû effectivement au nappes phréatiques qui sont à des niveaux exceptionnellement haut ...
Etant donné la faible quantité d'eau qui remonte l'expert nous a conseillé de posé un parquet avec une bonne isolation (une sorte de pâte de 5 cm d’épaisseur).

L'appartement est un souplex c'est à dire que nous avons 45m² au rez de chaussé + 30 m² en sous sol (1 chambre + 1 salon).

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 04/08/2016 par ETIC

Votre "expert" vous dit n'importe quoi.
Sans réelle coupure capillaire sous la dalle, l'humidité traversante s'accumulera et finira par passer sur le PF.
Une cave n'étant par definition pas habitable et vu que le bâtiment doit être ancien donc sans coupure capillaire dans les soubassements, iln'y a pas beaucoup de solutions "simples" à ce problème.
Quitte à perdre 5 cm, posez un isolant (type TMS56) et par dessus un plancher agglo hydrofugé puis votre parquet, mais surtout, posez un film polyanne pour la coupure sur le carrelage en remontant sur les bords. Cela devrait être relativement efficace.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 04/08/2016 par Belle Lurette

Je suis d'accord, mais il n'en restera pas moins une impression d'humidité ambiante qui risque de n'être pas facile à vivre au quotidien... Mais effectivement, ça paraît efficace. Un "cache misère" qui peut fonctionner. Mais l'eau sera toujours en dessous. Ca règlera le problème de capillarité, pas celui de la présence de l'eau.
Et en cas de crue ? En tout cas, le maître mot restera ventilation !
Est-ce "votre" expert ou celui du vendeur ?

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 05/08/2016 par Anonyme

C'est notre expert qui est venu avec des capteurs pour mesure l'hygrometrie qui était tout à fait normale. Il y a 5 sorties VMC dans le salon et 3 sorties dans la chambre ...

Mais attention lorsque je parle de remontées capillaires je parle seulement de trace d'eau qui sont apparu après les fortes précipité sur le nord pas de calais je rappelle quand même que énormément de foyers se sont retrouvés sous l'eau ...

Nous avons fait 4 contre visites et nous n'avons pas reconstatée le phénomène ... Nous sommes passé à l'agence 2 fois à l'improviste pour récupérer les clés pour être sûr que l'agent immobilier ne passe pas avant nous pour nous nettoyer et rien de plus n'a été constaté.

Notre expert est vraiment confiant dans le sens où il nous a dit que ces précipitations étaient vraiment rares. Nous emménageons semaine prochaine, nous sommes plutôt confiant. Nous avons fait tout de même le nécessaire pour nous couvrir.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 05/08/2016 par Belle Lurette

Alors tout va bien. Me voilà rassurée pour vous. Je vous souhaite une belle vie dans votre nouveau nid.
Bien cordialement

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 04/08/2016 par un Ancien expert Ooreka

En effet c'est un problème de remontées capillaires. Le problème est de savoir ce qui se passe au niveau des murs. Car il s'agit d'une cave et il doit sans doute y avoir de l'humidité. Sont-ils recouvert de placo ? Car dans ce cas tout est à craindre derrière. S'ils sont aussi humides il faut tout enlever et faire un cuvelage. Ensuite il faudra aussi installer une ventilation. Habiter dans un sous-sol pose un tas de problèmes supplémentaires.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 04/08/2016 par Belle Lurette

j'ajouterais que vous pouvez toujours faire une action en justice pour vice caché, mais se serait plus vite fait de ne pas vous lancer dans cet achat car vous partez probablement vers des démarches infernales pour très longtemps. Je suis d'accord sur ce que dit Michel : Habiter en sous-sol pose des tas de problèmes. Déjà dans les maisons normales ce n'est pas toujours facile, mais en sous-sol c'est pire ! Et les remontées capillaires, je n'ai jamais vu personnellement de techniques, même coûteuses, qui réglaient ce gros souci sur le long terme. Et bien souvent à court terme également. Ce qui suinte au sol, n'a pas de raison de s'arrêter là : Ca remonte forcément dans les murs : Bref, vous allez acheter un marais privé... A moins que vous ne soyez une grenouille, vous n'allez pas aimer vivre là !

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider