Poser du carrelage sur du carrelage ?

Question détaillée

Question posée le 29/01/2017 par cedric

Bonjour,

Est-il autoriser par les normes de poser du carrelages par dessus l'ancien dans une cuisine pro ?

Signaler cette question

3 réponses d'expert

Réponse envoyée le 29/01/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,
Vous pouvez le faire si le carrelage en place est en bon état et si vous utilisez une colle adéquate.
Cdlt

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 30/01/2017 par jean-claude LEBLANC

bonjour , oui , il n'y a pas de contre indication il faut bien dégraisser l'existant et employé une très bonne colle

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 30/01/2017 par Anonyme

D'accord, merci pour vos réponses.
Bonne journée.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 01/02/2017 par Gilles conseiller Weber

Bonjour,

Je ne sais pas si c’est dans les normes vu le caractère professionnel du local mais je peux vous donner la marche à suivre pour réaliser cette opération (au sol).

Vous la trouverez décrite et imagée ici https://www.weber.fr/pose-du-carrelage/solution/solutio...
- sonder les carreaux existants et recoller ceux qui le nécessitent. Si plus de 10 % sonnent le creux, il faut déposer l’ensemble.
- Reboucher les éventuels trous avec un mortier de réparation adapté
- Poncer pour les dépolir les carreaux émaillés ou polis
- Laver pour le dégraisser et éliminer les restes de détergents et produits de nettoyage le sol à l’aide d’une lessive sodée (st Marc ou autre), bien rincer et laisser sécher
- Appliquer un primaire d’adhérence (adapté) si requis par le fabricant du mortier colle.
- Procéder à la pose du nouveau carrelage en respectant les recommandations et préconisations fournies (taux de gâchage, temps de mélange, délai d’utilisation, etc…). en fonction de la taille des carreaux, il est possible qu’un double encollage ( au dos des carreaux et sur le support) soit nécessaire.
- Laisser sécher (selon le temps préconisé) avant de procéder au jointoiement avec un mortier adapté (local, usage, largeur et profondeur des joints). Nettoyer l’excédent au fur et à mesure de l’application avec une éponge humide fréquemment rincée ou une taloche éponge.

Meilleures salutations

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider